Introduction à la pose du parquet flottant

parquets-flottants-pose-3
parquets-flottants-pose-2
parquets-flottants-pose-1

Le parquet flottant s’achète par lattes qu’il convient de monter progressivement à partir d’un mur droit, puis par montage successifs de façon parallèle à la première rangée.

La première rangée doit être parfaitement posée, sans quoi des décalages peuvent se révéler à la fin du travail.

Matériel nécessaire

Le matériel dont vous avez besoin pour réaliser sa propre mise en place de parquet flottant.

  • Une scie sauteuse ou une scie égoïne : mettez en place une lame à dents trempées, faite pour couper des panneaux stratifiés
  • Un marteau ou un maillet
  • Une équerre de frappe
  • Une équerre à tracer
  • Une cale de bois à frapper (appellée martyr)
  • Des cales en plastique ou en bois de différentes épaisseurs (5 à 10 mm)

A vérifier

Nettoyez le sol sur lequel vous allez poser votre revêtement. Si votre parquet en lame ne contient pas de protection phonique, nous vous conseillons d’installer au préalable une sous-couche de protection pour réduits les bruits de pas pour vos voisins.

Un conseil classique : posez vos lames dans le sens de la lumière : les lames doivent être perpendiculaires au mur qui porte la fenêtre.